Juillet 2015

ArcGIS Online a fait l'objet d'une mise à jour complète avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités et des améliorations en terme de design. La visionneuse de cartes a été optimisée, l'administration de l'organisation simplifiée et le workflow général amélioré.

Métadonnées formelles

Les organisations peuvent désormais définir des métadonnées formelles pour leurs contenus. D'autres données peuvent ainsi être prises en compte en plus des informations détaillées standards. Un nouveau style est disponible, conforme aux normes relatives aux métadonnées selon ISO 19139 et FGDC (Federal Geographic Data Committee). Si la fonctionnalité métadonnées est activée au sein de l'organisation, le bouton Métadonnées s'affiche sur la page de détails de tous les éléments. Ce bouton permet d'ouvrir l'éditeur intégré de métadonnées afin de créer ou de traiter des métadonnées. Tous les utilisateurs qui ont accès aux contenus (y compris les éléments Open Data), peuvent afficher ou télécharger les métadonnées correspondantes.

Options de groupes supplémentaires pour la gestion de contenus

Les administrateurs peuvent créer des groupes et attribuer des droits à leurs membres afin que ceux-ci puissent gérer les contenus partagés dans le groupe. Cette option est pratique lorsque plusieurs utilisateurs traitent les mêmes éléments. La gestion en différé de cartes utilisées dans des applications ou des tableaux de bord, en est un parfait exemple. Il est possible de modifier les informations de détails, les balises, les métadonnées et l'élément en lui-même. Le membre qui partage le contenu pour un groupe reste le propriétaire. D'autres membres du groupe peuvent ainsi par exemple ajouter une couche à une carte et l'enregistrer. Cela modifie le contenu de la carte. Seul le propriétaire d'un contenu peut le valider ou le supprimer.

Attribution d'utilisateurs « en bloc » à des groupes

Il est désormais possible d'attribuer de nouveaux membres à plusieurs groupes en même temps. Cette nouvelle option fait partie intégrante du processus d'invitation pour les comptes déjà définis et pour les comptes ajoutés automatiquement. En fonction de la configuration des groupes au sein de l'organisation, des utilisateurs existants peuvent également être attribués « en bloc » à plusieurs groupes.

Mises en page personnalisées

Des mises en page personnalisées issues d'ArcGIS for Server peuvent à présent être utilisées au sein des organisations pour l'impression de cartes.

Visionneuse de cartes

  • L'utilisateur peut analyser toutes les ressources disponibles ou se cantonner à des ressources en particulier, par exemple des géocodeurs qui ont été configurés dans les services utilitaires de l'organisation, ou encore les couches d'entités d'une carte.
  • Les résultats de la recherche sont à présent intégrés dans une couche Notes relatives à la carte. Si plusieurs recherches sont effectuées, il est possible de rassembler toutes les positions sur la même couche ou de créer une couche individuelle pour chaque résultat de la recherche.
  • L'accès aux options de couches a été amélioré : pour les options le plus souvent utilisées comme Modifier le style ou Afficher le tableau, des boutons correspondants s'affichent directement sous le nom de la couche. Un autre bouton permet par ailleurs d'afficher toutes les options de traitement des couches.
  • La connexion a elle aussi été perfectionnée. Les utilisateurs peuvent désormais se connecter à l'intérieur de la visionneuse de cartes.
  • Le bouton Nouvelle carte est intégré dans la liste du menu déroulant des dernières cartes affichées.

Analyse

  • Un nouveau bouton Analyse a été ajouté dans la visionneuse de cartes afin de faciliter l'accès aux fonctions d'analyse. L'option Exécuter l'analyse reste disponible dans le menu de la couche.
  • Les couches spéciales de l'Atlas dynamique mondial, qui ont été optimisées pour les analyses, sont plus faciles à trouver et à ajouter au processus d'analyse.
  • Les fonctions d'analyse Créer un champ de vision, Créer des bassins versants et Parcours aval admettent maintenant la définition interactive du point en entrée.
  • L'interface de la fonction Trouver des points chauds a été totalement repensée pour simplifier son usage.

Couches d'entités hébergées

  • Plusieurs nouveaux modèles de saisie des données sont disponibles pour la création de couches d'entités hébergées. Ils sont employés avec Collector for ArcGIS.
  • Les contenus de couches d'entités hébergées, créées à partir de fichiers CSV comprenant des données de longueurs et de largeurs, peuvent désormais être écrasés (comme c'est déjà le cas pour les contenus provenant de fichiers de géodatabases, Shapefiles et GeoJSON).

Administration de l'organisation

  • Les rapports d'utilisation pour les contenus d'abonnés comprennent désormais également des cartes des catégories Paysage, Données d'imagerie et Cartes historiques.
  • Le service de rapport de crédit pour les couches d'entités hébergées intègre à présent les données d'utilisation de couches d'entités hébergées et de couches de tuiles.
  • Les organisations peuvent configurer des modes de déplacement personnalisés qui seront utilisés pour des analyses en lien avec des descriptions d'itinéraires ou des données de trafic.
  • Les organisations qui optent pour l'authentification d'entreprise peuvent configurer les options de connexion : sur la page de connexion, les utilisateurs peuvent choisir de se connecter soit avec leur compte entreprise, soit avec leur compte entreprise ou leur compte ArcGIS.
  • Le réglage Open Data a été complété pour représenter plus efficacement le processus de configuration.

Visionneuse de scènes

  • Des scènes peuvent être partagées dans la visionneuse de scènes. Pour cela, il suffit d'intégrer une scène sur une page internet, ou de la partager par e-mail ou via un réseau social.
  • L'utilisateur peut désormais adapter la représntation de polygones en 2D ou 3D, en leur appliquant une extrusion en mètres, à la baisse ou à la hausse.
  • Les options d'éclairage et d'ombrage peuvent être ajustées et enregistrées lors de la création de diapositives, ou lors de l'enregistrement d'une scène. Les réglages sont configurés par le biais du bouton Environnement. L'utilisateur peut créer une diapositive avec les options paramétrées d'éclairage et d'ombrage. Lors de l'enregistrement d'une scène, ces paramètres d'environnement sont également enregistrés. Ils sont ainsi disponibles lors de la réouverture de la scène.
  • La visionneuse de scènes utilise la navigation d'ArcGIS Pro.
  • Le menu Ajouter une couche a été amélioré. Les couches sont maintenant plus faciles à ajouter ou à supprimer.
  • Le fond de carte OpenStreetMap est à présent disponible dans la visionneuse de scènes.
  • Dorénavant, la visionneuse de scènes est également disponible en arabe et en hébreu.

Workflow et design

  • Des applications web peuvent à présent être créées dans la visionneuse de cartes à partir de cartes qui n'ont pas encore été partagées.
  • Le bouton Enregistrer s'affiche dans la visionneuse de cartes lorsque l'utilisateur n'est pas connecté. Lorsque l'utilisateur clique dessus, il lui est demandé de se connecter. Avant d'enregistrer la carte, la visionneuse vérifie que l'utilisateur dispose des droits nécessaires pour créer des éléments.
  • La galerie permet de créer des couches de tuiles à partir de couches d'entités hébergées existantes, ou des nouvelles couches d'entités hébergées vides.
  • La page de détails des couches d'entités a été complétée par une nouvelle rubrique Table. Elle rassemble tous les tableaux existant dans la couche.
  • S'ils disposent du droit d'attribuer des membres à un groupe, les utilisateurs peuvent également supprimer des membres d'un groupe.
  • Afin de pouvoir gérer idéalement même de gros volumes de données, la performance de Mes éléments a été améliorée.
  • Le processus de modification du mot de passe a lui aussi été optimisé. Les noms d'utilisateurs d'ArcGIS Online peuvent maintenant atteindre 128 caractères.
  • Deux nouvelles langues sont disponibles : le chinois traditionnel et le chinois simplifié.
  • Microsoft n'assurera plus le support pour d'anciennes versions d'Internet Explorer pour certains systèmes d'exploitation à partir du 12 janvier 2016. De ce fait, à partir de la mise à jour d'ArcGIS Online de décembre 2015, les erreurs survenant en lien avec Internet Explorer 7 ou 8 ne seront plus prises en charge. Le logiciel ne sera plus testé pour ces versions d'Internet Explorer. Les limites de fonctionnalités ne seront pas indiquées dans l'aide. Cela concerne également les modèles d'applications configurables et la visionneuse de cartes.

Applications utilisables dès maintenant

ArcGIS Open Data

  • Des commentaires publics peuvent être saisis pour des jeux de données. Cela permet d'impliquer plus activement les citoyens dans le cadre de projets publics, mais aussi d'identifier les données qui ont besoin d'être actualisées. Les rubriques qui nécessitent le plus de gestion peuvent être mises en évidence.
  • Les métadonnées formelles gérées par l'organisation sont également disponibles dans les sites Open Data. Les liens vers des documents de métadonnées sont disponibles via les pages des jeux de données. Les métadonnées sont conservées lors du téléchargement de Shapefiles.
  • L'affichage de jeux de données importants a été amélioré. Les administrateurs peuvent autoriser Smart Mapping sur les sites Open Data.

Operations Dashboard for ArcGIS

  • Avec l'API ArcGIS for JavaScript, les développeurs et les partenaires peuvent créer de nouveaux widgets et outils cartographiques ainsi que de nouvelles actions d'entités.
  • Les administrateurs peuvent enregistrer des extensions au sein de l'organisation en vue d'une utilisation via Publisher dans les vues des opérations.
  • Le design et la convivialité de l'application de navigateur ont été améliorés.
  • La performance et la stabilité ont été améliorées.

Navigator for ArcGIS

  • Navigator for ArcGIS rend possible la navigation où que l'utilisateur se trouve. Des cartes pré-configurées peuvent être téléchargées sur les appareils iOS. Une sortie vocale et le recalcul automatique des itinéraires facilitent la navigation.

Applications configurables

  • Une nouvelle version dotée d'une interface utilisateur moderne et d'options de configuration supplémentaires sera publiée pour l'affichage de séquences temporelles (informations temporelles). L'ancienne version ne sera alors plus disponible.
  • Les fonctions Crowdsource Manager et Crowdsource Reporter ont été améliorées. Elles sont disponibles dans la galerie dans Sélection d'éléments Esri.
  • Le processus de création d'applications publiques contenant des éléments d'abonnés d'Esri a été optimisé.
  • La configuration de modèles d'applications est plus perfectionnée, avec entre autres : des termes homogènes, des textes d'informations plus pertinents dans la rubrique configuration et des processus optimisés pour la configuration de la recherche.
  • Chrome-Twitter a été rebaptisé Twitter.

Web AppBuilder for ArcGIS

  • De nouveaux thèmes ont fait leur apparition.
  • Le nouveau widget de recherche permet aux utilisateurs de trouver plus facilement des entités au sein d'une carte.
  • Le nouveau widget Mode continu permet la visualisation des flux de données tempsréel issus des couches de flux.
  • Un nouveau paramètre Ouvrir au démarrage permet de définir les widgets devant être automatiquement ouverts lors de l'ouverture de l'application.
  • Le design revisité des onglets a permis de renforcer la convivialité d'utilisation. Grâce à un registre révisé, l'opérabilité sur les appareils a été améliorée.
  • Le design et la convivialité de Web AppBuilder for ArcGIS ont été améliorés.

ArcGIS Content

  • Avec la nouvelle application Living Atlas Contributor, les utilisateurs peuvent proposer l'intégration de leurs cartes et applications dans l'Atlas dynamique mondial.
  • L'intégration de l'Atlas dynamique mondial dans ArcGIS Online sera renforcée : Dans la galerie, une rubrique avec des cartes de l'Atlas dynamique mondial s'affichera dans Sélection d'éléments Esri. La visionneuse de cartes offre désormais la possibilité d'analyser également des couches de l'Atlas dynamique mondial lors de l'ajout de couches sur une carte. Cette fonctionnalité remplace l'option Analyser les couches des cartes Esri.
  • Les administrateurs peuvent établir des rapports sur l'utilisation des contenus d'abonnés et Premium par les membres de l'organisation.
  • Le fond de carte Rues comprend désormais des données détaillées pour la Corée du Sud.
  • Le fond de carte Rues et la couche de référence correspondante comprennent des données actualisées pour l'Europe. Pour la Russie et la Grèce, les inscriptions sont bilingues.
  • Les fonds de cartes de l'Arctique, entre autres Arctic Imagery et Arctic Ocean Basemap, ne sont plus en version beta.
  • Le fond de carte Imagerie sera actualisé à grandes échelles (L14–L17) avec les données d'imagerie du NAIP pour les États-Unis continentaux de 2013 et 2014.
  • Les services d'imagerie du NAIP (National Agriculture Imagery Program) seront actualisés avec les données d'imagerie du NAIP de 2014.
  • Des données relatives à l'Asie et l'Australie avec une résolution de 30 mètres viendront compléter World Elevation. Ces données seront également disponibles dans la couche Terrain 3D en vue de leur utilisation dans la visionneuse de scènes et dans d'autres applications.
  • Les cartes démographiques des États-Unis seront actualisées avec des estimations pour 2015 et des prévisions pour 2020. Les cartes démographiques de plusieurs autres pays seront actualisées avec de nouvelles données.